La pluie tombait. Elle ruisselait sur mon visage. Je ne pleurais pas, j'étais traversé par nombre de sentiments contradictoires. Ma vie me semblait inutile. Et tout ce que j'avais vu durant cet après midi me paraissait faux. Je me sentais nul. Inutile. Je m'efforçais donc de ne pas y croire. Qu'avais je vu, entendu ou ressenti pour être dans un état pareil? Trop. Trop de choses. Je suis empathique. Je ressens tout. Et je m'approprie ce sentiment. Egoïste. Egocentrique. Jaloux. Vantard. Sceptique. Cynique. Misanthrope. Tout ce que je suis dans ces mauvais moments me jaillissait a la figure. Et je subissais ce flot ininterrompu de méchancetés issu de ma propre personne. Et je n'arrivais pas a y mettre fin. Qui générait tout ça? Mes deux vieilles amies que je croyais avoir laissées a la porte du lycée, Angoisse, et Manque de confiance. Ces deux amies qui surgissent sans prévenir, et qui te descendent. A toi de te battre. A toi de montrer qui a raison. Je me bats. Toujours. Pourquoi sont elles la?