Derrière les nuages, toujours le soleil brille. Dyptique seconde partie. Il brille de mille feux, éclairant chaque parcelle de mon corps et de mon âme. Eclipsant les ombres, faisant fuir les cauchemars et les mauvaises idées. L'astre luit, mon corps s'affaisse. Je ne ressens plus qu'un sentiment de plénitude, semblable a un orgasme. Je sens, ressens, et existe. Je suis. Tout simplement. J'ai des défauts, les nuages. Ils sont nombreux. J'ai des qualités agrégées dans l'astre, le soleil. Toute mon âme exulte. Toute ma vie prend un sens. Les nuages crèvent, il pleut. C'est moche mais après la pluie le beau temps. Mes amis me font vivre, m'améliorent. Seigneur, qu'ai je fait?