Parenthèse finie, j'rentre au bercail. Bilan de l'été qui s'achève : Une prise de conscience de celui que je suis vraiment. La vie m'a souri, putain qu'est ce que j'aime ça. J'ai pû rêver, et j'aime ça, la déprime s'est envolée. Et ça c'est semblable à un soleil qui brille tout le temps. Sainte mère que c'est bon.

5336_1193839961565_1095402522_601648_5000375_n

Crédits Photos : No'&Olia