Jalousie. Il était jaloux a en crever. Il avait tout ce qu'il n'avait pas. Elle. Rien qu'une personne. Et ça suffisait pour le rendre fou. Ensuite, la déprime. En se rendant compte qu'elle ne viendrait pas à lui. Enfin la compréhension. Une femme choisira toujours celui qu'elle aime le plus. Aux dépens, peut être, d'un autre qui l'aime aussi. Et celui ci doit absolument comprendre, sinon il tomberait malade d'amour passionnel, malade de jalousie. Et il en mourrait. Ceci est un avertissement. Ce n'est pas a toi de choisir qui va t'aimer. C'est a ton prochain de choisir de t'aimer.

(Contenu a haute valeur métaphysique: deux balles)